HANS SEGERS

FR

Recherches sur l'image peinte
Une approche conceptuelle de la peinture ?


Avec mon travail, j’interroge les aspects formels et conceptuels de l’image peinte. Je questionne l’apparence de la réalité et le fonctionnement de cette illusion dans l’histoire de la peinture, l’imagerie décorative ou populaire.
Je m’intéresse à la force de cet effet illusoire qui permet plusieurs lectures d’une seule image, et qui, à son tour, enclenche d’autres images imaginaires, d’autres contenus, comme des couches d’interprétations qui se superposent.

Pour montrer cette réflexion, je monte des installations qui sont composées parce que j’appelle des « phrases » : des suites d’images qui forment une unité,une banque de données qui contient des comparaisons, une structure qui donne cohérence à mon propos.
Ces « phrases » sont des assemblages de dessins, de tableaux ou autres objets peints qui montrent des images trouvées dans le monde de la représentation peinte. Ces images, que j’ai copié et transcrit dans une démarche bien précise sont alors isolées, vidées et neutralisées et, une fois transformées, elles suscitent la possibilité d’une lecture alternative.

Ses démarches précises et restreintes m’ont permis, depuis les années 80, à phraser autour des notions d’abord basiques comme « la couleur » et « le trait »(comme résidu d’un mouvement).
Depuis 2000, dans l’exposition « Etudes de peinture » cette méthode artistique, que je me suis imposé, sert à créer des icones sur des notions picturales que je traite plutôt dans le sens métaphorique, comme « l’espace », « le symbole » ou « le cliché ».
Plus récemment, dans l’installation picturale « D’apres nature », à Anvers 2010, un résultat intermédiaire de mes recherches sur lesquelles je travaille autour de la notion « d’imitation » et la tradition de la « mimésis » dans l’art de la peinture.
Dans cette série, la métaphore du « faux bois » me sert de fil conducteur pour aborder des réflexions sur le « métier », « la construction d’une image », et la « nature des choses ».

Une façon, pour moi, de m’interroger sur la nécessité de la fonction de la peinture dans l’art contemporain.

H.S. 2012



NL

Bevragingen van het geschilderede beeld
Een conceptuele benadering van de schilderkunst?

Met mijn werk bevraag ik de formele en conceptuele aspecten van het geschilderde beeld. Ik onderzoek deze vorm van weergave van de realiteit en het functioneren van deze illusie binnen de context van de geschiedenis van de schilderkunst en de populaire of decoratieve beeldtaal. Ik interesseer mij aan de kracht van dit illusionaire effect dat verschillende lezingen van een bepaald beeld mogelijk maakt en dat op zijn beurt opnieuw andere denkbeeldige beelden en inhouden te voorschijn doet komen, verschillende betekenislagen die elkaar overlappen.

Om deze gedachtegang te tonen bouw ik installaties die bestaan uit wat ik noem “zinnen”: een reeks beelden die een eenheid vormen, een databank van vergelijkingen, een coherente structuur die mijn standpunt ondersteund.

Deze “zinnen” of “phrases” zijn assemblages van tekeningen, schilderijen of andere beschilderde objecten die gevonden beelden weergeven uit de wereld van het geschilderde beeld. Deze gekopieerde beelden die ik volgend een bepaalde code bewerk, worden aldus geïsoleerd, geleegd, geneutraliseerd en eenmaal getransformeerd bieden zij de mogelijkheid tot een alternatieve lezing.

Door het geschilderde beeld “neutraal”, los van “geste” en “materie” te benaderen creëer ik mij een werkinstrument om de functie en het nut van de schilderkunst binnen de hedendaagse kunst te bevragen.

H.S. 2012
< retour