HANS SEGERS

FR

Rencontres 40

Pour assembler mes accrochages dans les « Rencontres 40 » à La Vigie fin Novembre 2012, j’ai puisé dans mes images de ma dernière exposition à Anvers.

Dans l’installation picturale « D’apres nature », à Anvers 2010, j’avais monté l’exposition avec des pièces issues de mes recherches autour de la notion « d’imitation » et la tradition de la « mimésis » dans l’art de la peinture. Dans cette série, la métaphore du « faux bois » me servait de fil conducteur pour aborder des réflexions sur le « métier », « la construction d’une image », et la « nature des choses ».

Dans cette « Rencontre 40 » à La Vigie je me sers de ces images en mettant en avant leur sens iconographique. L’objet peint, comme porteur de contenus.

Une aquarelle d’un bout de bois combiné avec des ossatures et un « A » montrent, comme une nature morte classique, une pensée, une réflexion sur les liens entre les choses, la fonction de l’image peinte et de la peinture en général.

H.S. 2011




NL

Rencontres 40

Om mijn installaties voor de tentoonstelling in La Vigie – Art Contemporain in Nîmes november 2012 samen te stellen, koos ik voor beelden uit mijn laatste tentoonstelling in Antwerpen.

In de installatie « D’Après nature » Antwerpen 2010 toonde ik werken afkomstig uit mijn onderzoek naar de betekenis van « imitatie » en de traditie van de « mimesis » in de schilderkunst. De metafoor van « houtimitatie » diende als rode draad om over « métier «, « beeldconstructie » en de « aard der dingen » na te denken.

In deze tentoonstelling « Rencontres 40 » gebruik ik deze beelden in hun iconografische betekenis : het geschilderde object als betekenisdrager. Een “zin” of combinatie van beelden zoals een aquarel van een stuk hout, een schilderij van een houten gebinte en een hoofdletter « A », toont, net zoals een klassiek « vanitas » stilleven, een gedachte, een bedenking over de samenhang der dingen, de functie van het geschilderde beeld en de schilderkunst in het algemeen.

H.S. 2011
< retour